Actualité


IngénieurEs ENSTA : dossier
08 octobre 2019

A l'instar du dossier "L'Ingénieur d'aujourd'hui" paru en 2018, l'ENSTA ParisTech Alumni vous propose cette année un dossier d'interviews dédié aux Femmes ingénieures diplômées de l'ENSTA, accessible en cliquant ICI.

Sommaire : 
1. Contexte de la féminisation du métier d’ingénieur
2. Introduction, par Valérie CORNETET (ENSTA 1990), Vice-présidente de l’ENSTA ParisTech Alumni
3. Vision de Dominique MOCKLY (ENSTA 1985), Président de l’ENSTA ParisTech Alumni
4. L’égalité femmes / hommes à l’ENSTA Paris, par Florence TARDIVEL, Responsable contrôle interne & DPO et Référente égalité femmes / hommes à l’ENSTA Paris
5. Interviews :
           • Frédérique BLANC, CLS (ENSTA 1986)
           • Sophie PELLAT, IT-Translation (ENSTA 1988)
           • Laurence BONNEAU, American Airlines (ENSTA 1989)
           • Béatrice RENAUD, Rentikol Initial (ENSTA 1992)
           • Nathalie TINAT THIEULOT, TEEPTRAK (ENSTA 1994)
           • Delphine CAMILLERI BOUCHER, TechnipFMC (ENSTA 2001)
           • Sophie TON, NowCP (ENSTA 2009)
           • Solène CHARPENTIER, EDF (ENSTA 2012)
           • Héloïse BERTHIER, SAFRAN (ENSTA 2015)
           • Camille CHEYROU, ATG Europe (ENSTA 2018)
6. Conclusion, par Catherine DELCROIX (ENSTA 1973), Présidente de l’ENSTA ParisTech Alumni de 1997 à 2001, Vice-présidente de BADGE (Business Angels des Grandes Écoles)
 
N'hésitez pas à réagir, à nous donner votre vision ci-dessous.
Mathieu BARRE (Ingénieur 2020, Promo 2020)
Bonjour et merci beaucoup pour ce dossier très enrichissant, en particulier par les témoignages qu'il contient.

J'ai cependant été surpris par une phrase en introduction : "Mesdames et Messieurs, n'ayez pas peur, ce dossier se veut fédérateur et non pas féministe !". Je trouve un peu dommage qu'on considère que le féminisme fasse "peur" (peur à qui ?) et très étrange d'opposer "féministe" et "fédérateur" alors qu'un des buts du féminisme est justement de fédérer les hommes et les femmes pour vivre et travailler ensemble.

Bref, je pense que ce dossier est féministe par bien des aspects, et que l'ENSTA Paris Alumni ne devrait pas avoir honte d'employer ce mot.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.